1 août 2017 , Geert Doorlag

Dormir dans un autre lit

Beaucoup de gens le reconnaissent : souvent, on ne dort pas bien lors de la première nuit dans un autre lit. Est-ce à cause du moustique embêtant dans la chambre d'hôtel ? Des lits trop durs ? Des oreillers trop grands ? Ou du voisin qui ronfle ?

Une étude américaine de 2016 dévoile que dans un environnement étranger, notre cerveau ne dort qu'à moitié, c'est le fameux « First Night Effect ». On suppose qu'il s'agit là d'un réflexe de survie. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver dans un environnement étranger, et si une moitié de votre cerveau reste éveillée, vous pouvez réagir plus vite en cas de danger. C'est tout simplement programmé dans notre corps. Astucieux, n'est-ce pas ? Les dauphins utilisent toujours cette méthode : ils ne reposent jamais qu'une moitié de leur cerveau.

Vous allez bien sûr en vacances pour la détente. Mais le fait de partir en vacances génère aussi un peu de tension et de stress. Vous devez vite prolonger votre passeport, amener les animaux domestiques au chenil, trouver quelqu'un pour venir arroser les plantes, subir les embouteillages ou les longues files d'attente à la douane... Stress et sommeil ne font pas bon ménage. Ajoutez à cela un sommeil irrégulier, et vous avez les principales raisons qui font que nous dormons moins bien en vacances. 

Conseils de sommeil pour les vacances

Voici quelques conseils simples et pratiques pour bien dormir en vacances :

  • Emmenez votre oreiller en voyage, pour conserver un sentiment familier. Les sportifs de haut niveau le font aussi ! 
  • Prenez le temps de vous détendre : après tout, vous êtes en vacances.
  • Essayez de prendre rapidement un bon rythme de sommeil ; une promenade du soir sur la plage peut faire des miracles.

Restez au courant !

Inscrivez-vous maintenant et recevez notre mise à jour mensuelle présentant des conseils sur le sommeil et l'intérieur, les nouvelles collections et les promotions.