Mobile Menu
22 mars 2017 , Geert Doorlag

Heure d’été & Heure d’hiver

L’été arrive à grands pas et nous allons à nouveau pouvoir profiter plus longtemps de la lumière du jour. Au fait, pourquoi changeons-nous d’heure ? Et comment faire pour se lever frais et dispo malgré une nuit plus courte ?

Heure d’été & Heure d’hiver

Pourquoi changer d’heure deux fois par an ? Il existe plusieurs explications.

C’est en 1909 que cette idée a été lancée pour la première fois, afin de profiter plus longtemps de la lumière du jour. De nombreuses personnes ont pris connaissance de ce projet avec intérêt, mais rien de concret n’a été entrepris. C’est pendant la guerre que ce projet s’est concrétisé. La guerre coûtait en effet très cher et le fait de changer d’heure permettait d’économiser du charbon. En 1946, après la guerre, ce système a été supprimé.

Mais en 1977, l’heure d’été et l’heure d’hiver ont été réinstaurées. Cette fois-ci en raison de la crise pétrolière. En profitant plus longtemps de la lumière du soleil en été, on était censé économiser de l’énergie. Et c’est ce que nous faisons encore à l’heure actuelle.

*Bâillement*

Le fait d’avancer l’heure présente toutefois aussi un aspect moins positif. Surtout au printemps, lorsqu’il faut avancer nos horloges d’une heure. On dort donc une heure de moins et cela perturbe notre rythme.

Notre sommeil est en effet réglé, pour une large part, par notre horloge biologique. Celle-ci fait que nous sommes fatigués tous les jours à peu près à la même heure et que nous nous réveillons aussi toujours à peu près au même moment. L’horloge biologique peut difficilement être modifiée et cela se remarque par exemple clairement en cas de « jetlag » ou décalage horaire. Mais beaucoup de gens rencontrent aussi des problèmes avec l’heure d’été et l’heure d’hiver. En moyenne, il nous faut une journée par heure de différence pour nous habituer à ce changement.

Le moment le plus difficile est celui où l’on passe à l’heure d’été puisque l’on dort une heure de moins. Il a par ailleurs été démontré que lorsque des personnes vivaient pendant une période relativement longue dans une grotte sombre, leur horloge biologique n'était pas synchronisée sur 24 heures, mais plutôt, en moyenne, sur 24,2 heures. Nous sommes donc plus près d’une journée de 25 heures que d’une journée de 23. Cela explique aussi pourquoi de nombreuses personnes souffrent de ce changement. 

Mais nous avons des astuces ! 

  1. Reposez-vous bien, cela vous permettra de mieux résister à une heure de sommeil en plus ou en moins.
  2. Veillez à une transition un peu plus progressive, par exemple en réglant votre réveil une demi-heure plus tard un jour plus tôt.
  3. Profitez de la lumière du jour. Notre horloge biologique est réglée en grande partie par la lumière. Le matin, sortez de chez vous. En revanche, évitez l'excès de lumière après le coucher du soleil.

Profitez bien de l’été ! 

Restez au courant !

Inscrivez-vous maintenant et recevez notre mise à jour mensuelle présentant des conseils sur le sommeil et l'intérieur, les nouvelles collections et les promotions.