close
Auping
BE - Français
Auping
clear
search

Recyclage

schedule3 minutes
Recycle 1232*347
Recycle 1232*347

35 million de matelas

En Europe, environ 35 millions de matelas sont mis au rebut et jetés chaque année. Aux États-Unis, ce nombre s’élève à 20 millions. La plupart des matelas finissent à la décharge. Les deux tiers sont incinérés. Pourtant, un autre scénario est possible, et indispensable. C'est pourquoi Auping aspire à un monde sans déchets.

Notre ambition ? Faire en sorte qu'aucun matelas ne se retrouve à la décharge ou à l'incinérateur.

Depuis le 1er janvier 2021, vous payez une contribution environnementale en Belgique si vous achetez un matelas ou un surmatelas. Avec cette contribution, l'asbl Valumat traite de manière durable les matelas mis au rebut. En savoir plus sur Valumat.

Flux de retour des matelas circulaires

Mais nous voulons faire encore mieux. Avec notre gamme de matelas circulaires, nous assumons notre responsabilité en tant que fabricant en développant des matelas dont les matériaux peuvent être réutilisés. Ils peuvent être recyclés maintes et maintes fois dans un nouveau matelas Auping. Résultat : plus aucun gaspillage, ni aucune incinération de matériaux. Un circuit fermé. C'est ça, l’économie circulaire. Et c'est ainsi que nous voyons l'avenir.

Retour des matelas circulaires

Retourstroom circulaire matrassen

Que deviennent les matelas circulaires retournés ?

Auping a aménagé un site à part pour le désassemblage des matelas circulaires. Toutes les pièces sont séparées les unes des autres et transformées en matières premières. Nous le faisons en collaboration avec nos fournisseurs et nos transformateurs de matériaux. À l’heure qu’il est, il s'agit encore d'un site à petite échelle où nous acquérons des connaissances sur la conception et le désassemblage efficace des matelas de conception circulaire.

Afin de parvenir à un circuit fermé à part entière, nous collaborons avec des organisations qui ont des connaissances et de l'expérience avec une infrastructure de recyclage de haute qualité, par exemple pour les bouteilles en PET. Lorsque de grandes quantités de matelas circulaires arriveront à la fin de leur (premier) cycle de vie d'ici quelques années, les processus auront été optimisés et mis à l'échelle. D'ici là, nous pourrons gérer nous-mêmes le processus de recyclage, tout comme d'autres acteurs déjà actifs dans le traitement des matelas usagés.

Qu’arrivera-t-il si vous recevez un grand nombre de matelas ?

Les matelas que nous vendons actuellement ne finiront pas dans le processus de recyclage avant 2026. Nous visons une boucle complètement fermée d’ici 2026. À ce moment, le processus de recyclage sera prêt pour traiter correctement les premiers matelas circulaires. Dès que le consommateur aura usé son matelas circulaire, nous éviterons que ce matelas ne se retrouve sur la montagne de déchets.

Nous ne sommes pas seuls face à ce défi. Les gouvernements nationaux en Europe promulguent de plus en plus de lois qui exigent le retour et le traitement des matelas par l'industrie. Cette REP (Responsabilité Élargie du Producteur) a déjà été mise en place en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Les matelas en fin de vie ne peuvent être retournés qu'à des entreprises de recyclage de matelas reconnues ou à des stations de traitement des déchets. De quoi pouvoir garantir un flux de retour transparent !

Via le QR code présent sur l'étiquette Niaga® collée sur le côté du matelas, vous trouverez toutes les informations sur le retour et le recyclage de votre matelas. Pratique pour le consommateur et la partie chargée du recyclage. L'étiquette prouve également que le matelas est 100% circulaire.

Comment Auping recycle-t-il les matelas circulaires ?

Nous séparons d'abord les différentes parties de l'ancien matelas. Ensuite, nous évaluons quels composants peuvent être réutilisés directement. Pensez aux ressorts ensachés. Ceux-ci sont bien sûr nettoyés pour assurer une hygiène maximale.

L'acier et le polyester sont ensuite envoyés à des entreprises spécialisées dans le recyclage de ces matériaux. Le polyester est fondu en granulés. Des fils sont ensuite tissés à partir de ces granulés, par exemple pour tricoter un nouveau coutil. Le même granulat peut également être transformé en fils légèrement plus épais - la base du Vent-tex®. Un matelas circulaire est donc entièrement réduit aux deux matières premières d'origine pour en faire un nouveau matelas.