close
Auping
BE - Français
Auping
clear
search

Questions fréquemment posées sur le linge de lit

Comment éliminer les taches sur mon linge de lit ?
Chaque type de tache a sa propre méthode de traitement, que vous retrouverez dans notre guide des taches.

Comment choisir la bonne classe de chaleur pour ma couette ?
Les couettes sont souvent divisées en classes de chaleur ou en saisons. Les couettes Auping sont disponibles en versions été, printemps/automne et 4 saisons ; classe de chaleur.

  • Été : Couettes légèrement garnies, adaptées aux mois d'été et aux personnes qui ont vite chaud au lit. Ces couettes appartiennent à la classe thermique 4. À combiner avec la version printemps/automne au moyen de boutons et de boucles.
  • Printemps/automne : Aussi appelée ‘all year’ et adaptée à presque toute l'année. Suffisamment chaude en hiver pour la plupart des gens. Ces couettes appartiennent à la classe de chaleur 3. À combiner avec la version été au moyen de boutons et de boucles.
  • 4-saisons : Deux parties (été + printemps/automne) qui peuvent être utilisées séparément ou attachées ensemble pour faire une couette d'hiver très chaude. Ainsi, vous atteignez la classe de chaleur 1.

Astuce 1 : Une couette 4 saisons en duvet est dotée de boutons, permettant de boutonner les deux couettes l’une à l’autre, soit dans leur intégralité, soit d’une autre manière grâce à la fermeture pratique. Pliez la couette du haut vers le bas en deux dans le sens de la longueur et boutonnez-la à la couette du bas. Une moitié de la couette double a maintenant 3 couches et l'autre 1 couche, donc l'une est bien chaude mais vous pouvez toujours dormir sous la même couette. 

Astuce 2 : Vous avez froid aux pieds ? Pliez la partie supérieure de la couette 4 saisons en duvet en deux sur la largeur et boutonnez-la à la partie inférieure. La partie pied a maintenant 3 couches et le reste 1 couche, pour que vos pieds restent bien au chaud pendant la nuit.

Quelle est la durée de vie d’une couette Auping ?
Une bonne couette peut facilement durer 8 à 10 ans, selon la charge et l'entretien. La housse de la couette est sujette à l'usure et à la transpiration. Changer régulièrement votre literie et aérer et nettoyer votre couette est donc important pour prolonger sa durée de vie.

Ma couette peut-elle être nettoyée ?
Bien secouer et aérer régulièrement (pas en plein soleil) suffisent pour garder la couette fraîche et aérée. Le lavage régulier d'une housse de couette garantit également que la couette reste hygiénique. Le lavage d'une couette n'est donc pas nécessaire dans le cadre d'une utilisation normale. Une couette en duvet ou synthétique peut être lavée selon les instructions sur l'étiquette d'entretien. Souvent, une couette est trop grande pour une machine à laver domestique, alors faites-la nettoyer dans un pressing ou une laverie. Lors du lavage d'une couette en duvet, utilisez un détergent doux (1/3 du dosage normal) pour éviter d'endommager le duvet et assurez-vous que le garnissage sèche rapidement et en profondeur après le lavage. Si le séchage n'est pas fait assez rapidement et correctement, une odeur pénétrante peut apparaître et est difficile à éliminer. Bien que le sèche-linge indique que la couette est sèche, le rembourrage peut encore être humide. Il est donc préférable de sécher votre couette une seconde fois avec un chiffon humide afin que le sèche-linge continue de fonctionner. Nous vous déconseillons de laisser sécher la couette à l'extérieur, car le rembourrage ne séchera pas assez rapidement.

A quelle température puis-je laver ma couette ?
Nous vous recommandons de faire nettoyer votre couette par un professionnel pour de meilleurs résultats. Une laverie peut laver la couette en duvet dans une grande machine à laver d'une capacité suffisante pour que vous soyez assuré d'avoir une couette propre et en bon état. Nous ne recommandons pas le nettoyage chimique pour une couette en duvet, car les produits chimiques peuvent endommager le duvet. Cependant, cette option est mentionnée sur les instructions de lavage car c'est la meilleure option pour éviter le rétrécissement de la couette. Si vous n'avez pas de machine assez grande, ou que vous souhaitez laver une couette double, mieux vaut vous rendre dans une laverie automatique.
Si vous souhaitez tout de même laver votre couette vous-même, nous vous conseillons de la laver à 30°C. C'est non seulement meilleur pour l'environnement, mais aussi suffisant pour nettoyer la couette et le rembourrage. Le lavage à 60°C garantit la destruction des acariens et est possible si cela est indiqué sur l'étiquette d'entretien.

Quelle est la durée de vie de mon oreiller ?
Un bon oreiller peut facilement durer de 3 à 5 ans, selon la charge et l'entretien. Les oreillers remplis de duvet et de fibres synthétiques doivent être secoués et aérés régulièrement. Ces coussins peuvent également être lavés conformément aux instructions de lavage, mais uniquement si nécessaire. Avec les oreillers en latex, la housse est amovible et lavable. Une housse en molleton prolonge la durée de vie d'un oreiller.

Les oreillers peuvent-ils être remplis davantage ?
Les coussins synthétiques et en duvet Auping peuvent être remplis grâce à la fermeture éclair. Les recharges sont disponibles dans le magasin Auping près de chez vous.

Mon oreiller peut-il simplement aller dans la machine à laver ?
Contrairement à une couette, un oreiller tient dans presque toutes les machines à laver domestiques. Le lavage à la maison est donc parfaitement possible selon les instructions sur l'étiquette d'entretien. Pour la stabilité de la machine à laver, il est recommandé de laver deux oreillers en même temps. Il est également important pour les oreillers que le rembourrage sèche rapidement et en profondeur, afin d'éviter les odeurs et les grumeaux. Par conséquent, mettez par exemple deux balles de tennis dans des chaussettes propres dans la machine à sécher. Cela accélère le séchage et évite les grumeaux. Utilisez une taie d'oreiller en molleton pour ne pas avoir à laver votre oreiller aussi souvent. Avec les oreillers en latex, seule la housse peut être lavée, le latex doit donc être retiré de la housse avant le lavage.

  • Température : Lavage à 30°C minimum et 60°C maximum. Portez une attention particulière à l'étiquette d'entretien.
  • Vitesse d'essorage : utilisez la vitesse la plus élevée pour éliminer le plus d'humidité possible.
  • Rinçage : ajoutez un cycle de rinçage supplémentaire pour vous assurer que tout le savon a été éliminé.
  • Savon : Savon doux sans additif. De préférence une lessive spéciale duvet pour oreillers en duvet.
  • Assouplissant : N'utilisez pas d'assouplissant car il adoucit le duvet et les plumes et peut réduire l’élasticité.

Comment entretenir mon oreiller en latex ?
Dans le cadre d'une utilisation normale, une aération régulière de votre oreiller suffit. N’aérez pas votre oreiller en latex en plein soleil. Ouvrir la fenêtre de la chambre au moins une demi-heure chaque jour suffit à bien entretenir son oreiller. Avec un oreiller en latex, la housse amovible est lavable selon les instructions de lavage. Le latex lui-même n'est pas lavable. Pour une plus longue durée de vie de votre oreiller, il est recommandé d'utiliser une housse en molleton.

Comment fonctionne le système de boutonnage ‘button down’ d’Auping ?
Les housses de couette Auping ont des boucles à l'intérieur de la housse. Les couettes Auping sont équipées de boutonnières dans lesquelles un bouton peut être placé. Ces boutons sont inclus en standard. Les boucles de la housse peuvent être enfilées autour de ce bouton afin que la couette ne puisse pas bouger dans la housse.

Astuce supplémentaire !
Il est recommandé de laver les housses de couette et les draps-housses une fois par semaine et les molletons une fois par mois. Suivez toujours les instructions de lavage sur l'étiquette de la housse de couette. Si vous avez un lit réglable, vous pouvez le surélever légèrement pour que vous ne devez pas vous baisser pour changer le lit. Également utile pour passer l'aspirateur sous le lit.